En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies . Pour en savoir plus sur l'utilisation des cookies sur ce site : Mentions légales | RGPD

Date : 19 10 2018
Catégorie : Aménagement urbain

La qualité de vie des habitants est une préoccupation aussi essentielle que la valorisation du patrimoine. (Re)penser les espaces publics, comme des liens et des biens communs à part entière, est devenu une nécessité. Bancs publics, parkings publics, place publique… A chaque échelle, ce sont les paysages de nos villes et villages qui ont une véritable vocation publique.

A l’occasion de la sortie officielle des Cahiers de l’Audap - Patrimoine(s) : place aux paysages publics,  pour réfléchir à comment  concevoir demain nos « paysages publics », l’Agence d’urbanisme Atlantique & Pyrénées a invité, le jeudi 19 octobre à Pau puis à Bayonne (Musée basque), Michel Pena, Paysagiste DPLG. Il a présenté son expérience et identifié la valeur ajoutée de la compétence paysagiste pour répondre avec « bon sens » à la construction des espaces publics en espaces de vie. Elus locaux (Jean-Paul Brin, Nathalie Motsch) et professionnels de l’aménagement et du patrimoine (Soazick LeGoff Duchateau, Annabelle Eyboulet) sont venus enrichir les débats en table-ronde.

 
 
Mot(s) clé(s) : espaces publics  |   patrimoine  |  
 
Retour